L'art de la contradiction

Nous y voilà !

Un samedi soir, où l'on n'a rien d'autre à faire que regarder la téloche ! Programmes peu valorisants, ennuyeux, mais bon il faut bien se distraire parfois, quand on n'a envie de rien d'autre.

The Voice ! L'émission actuelle où certains, poussant la chansonnette, s'imaginent déjà star ! Y a du boulot comme qui dirait. Et parfois quelques révélations ! comme celle du samedi 9 mars 2019. Une jolie moldave qui entame  du Céline Dion, pas toujours facile à interpréter il faut l'avouer, passer derrière une diva est un exercice de style ! humm j'adore, je vais faire crier mais, vous aurez des cheveux blancs avant moi, alors restez bien sages et cessez de vous prendre la tête. Jolie comme un coeur, belle interprétation, la coquine (oui oui elle en a joué) s'est prêtée aux questions du jury avec plaisir, de brin de malice, de sous-entendus, bref ! elle a osé ! oui, elle a osé tout ce que j'aurai aimé être. Aventureuse, n'ayant pas froid aux yeux, répondant du tac au tac, ne se laissant pas désarçonner par des gens qui, finalement, vont aussi aux toilettes !

Mais ce que j'ai lu, le lendemain matin m'a laissé un goût amer. En effet, pléthore d'imbéciles, jaloux et jalouses (surtout des femelles ne lui arrivant pas à la cheville), ont imprudemment mené la critique tambour battant. Pensant qu'elle ne serait jamais une star. Mais qu'en savons-nous ? Pourquoi ne pas lui laisser la chance de sa vie ? pourquoi vouloir enfoncer des gens, comme nous, qui rêvent de célébrité, d'argent ? ah oui l'argent ! en France, c'est tabou ! on n'en vient pas à bout !

Il est interdit de gagner de l'argent ? Lorsqu'on a un candidat au RSA, on le démonte, il croule sous les injures.

Wesh c'est un profiteur, il ne veut pas bosser, c'est un feignant.

Pour cette jeune fille, on pense plutôt qu'elle se la pète, qu'elle n'y arrivera pas, car pas suffisamment de talent, etc. Je préfère ne pas énumérer les adjectifs haineux et discourtois. Certains se reconnaîtront forcément. Jalousie, envie, méchanceté, aigreur ... caractéristiques typiques du français mal dans sa peau, qui n'a pas réussi sa vie !

Laissez-moi juste vous dire une chose : je ne suis pas du tout comme cette jeune fille, mais qu'est-ce que j'aurai aimé avoir son culot ! Cela m'aurait permis de gagner correctement ma vie, de voyager, de faire des choses que je ne peux, hélas, m'offrir.

Alors oui ! je suis à 100 % d'accord sur les objectifs fixés par cette jeune fille. J'espère sa pleine réussite, ne vous en déplaise Mesdames (surtout !) et Messieurs les jaloux aigris de la vie !

 

contradiction critiques

×